dimanche 21 mai 2017

Before I fall, le dernier jour de ma vie - Lauren Oliver



Résumé :

Et s’il ne vous restait plus qu’un jour à vivre ? Que feriez-vous ? Qui aimeriez-vous embrasser ? Et surtout à quel sacrifice seriez-vous prête pour changer votre destin ?" Samantha Kingstone a tout pour elle : le petit copain le plus craquant du monde, trois meilleures amies géniales, et une cote de popularité illimitée. Ce vendredi de février aurait dû être un jour comme les autres. Un jour parfait dans une vie de rêve. Mais ce vendredi de février est le dernier pour Sam. Pourtant elle va obtenir une deuxième chance. Ou plutôt six chances. Six jours pour démêler le mystère entourant sa mort. Six occasions de découvrir la vraie valeur de tout ce qui l’entoure. Ce vendredi est le dernier jour de la vie de Sam. Ou le premier.


Ce que j’en pense :

J’aime beaucoup Lauren Oliver pour sa saga Delirium. J’aime la façon dont elle écrit, la poésie qu’elle arrive à apporter à ses romans et la façon dont elle sait tourner les choses. J’avais déjà souvent vu ce roman depuis sa sortie mais n’avais jamais eu l’occasion de le lire alors cette ré-édition était l’occasion ! 

Samantha est la fille détestable en personne. Hyper populaire elle est également une peste parmi les pestes. Avec ses trois meilleures amies, elles se sentent supérieures à tout le monde et ne manquent jamais de se comporter en tant que tel. Pourtant la vie de Samantha est sur le point de totalement changer puisque qu’elle va mourir. Et oui ce vendredi est le dernier jour de sa vie, mais une dernière chance lui est donnée. Comprendre pourquoi. Apprendre de ses erreurs. Réaliser ce qu’elle aurait souhaité faire de sa vie. Sam va avoir six jours, six secondes chances, pour comprendre bien des choses. 

Sam est une héroïne particulière puisqu’on commence par la détester. Personnellement j’ai trouvé le début de l’histoire assez difficile parce que j’avais du mal à faire avec la caractère et la façon de faire de Sam. Entre son petit ami que je trouvais absolument inutile, un boulet parmi les boulets, et ses trois meilleures amies qui se trouvaient être des pestes tout comme elle, j’avais du mal à me plonger dans cette histoire qui ne ressemblait pas vraiment à ce qui me plait habituellement. Bref j’ai eu du mal avec le début de l’histoire, particulièrement à cause des personnages. Pourtant au fil du roman, au fil des six jours pendant lesquels Sam a une chance de comprendre sa vie, on apprend progressivement à découvrir une jeune femme différente. Elle ne chance pas subitement, ce qui aurait été un peu « gros », mais progressivement elle évolue et ça m’a fait du bien. Même si je ne l’ai pas adoré, j’ai appris à m’attacher à elle. De plus, deux autres personnages particulièrement touchants apparaissent aussi dans le roman pour le plus grand bien de Sam : sa petite sœur et Kent, dont je ne préfère rien dire. J’ai adoré sa petite sœur qui fait beaucoup de bien à Sam, à sa personnalité et qui l’aide à comprendre beaucoup de choses et Kent… un adorable jeune homme qui ne peut pas laisser indifférent ! 

C’est donc une histoire assez particulière puisqu’on revit plusieurs fois la « même » journée avant la supposée fin de Sam. J’avais peur d’un schéma trop répétitif, d’une boucle qui m’aurait lassé sur le long terme… heureusement l’auteur a réussi à éviter ces écueils et on ne s’ennuie pas une seconde, on ne tombe pas dans cette répétition permanente qui m’inquiétait tant. Finalement les événements s’enchaînent rapidement, on prend plaisir à découvrir progressivement comment Sam va ouvrir les yeux sur ce qu’à été sa vie, sur ce qu’elle aurait pu être, etc. Et surtout du début à la fin on ne peut de se poser une question : Sam va-t-elle finalement vraiment mourir ? 

C’est un roman dont l’intrigue a réussie à me séduire et qui m’a fait passer un bon moment. Même si l’héroïne me laisse un peu mitigée, son évolution a quand même rendue son personnage plus agréable sur le long terme. 



Before I fall, le dernier jour de ma vie de Lauren Oliver aux éditions Hachette Jeunesse (480 pages - 29 mars 2017)

2 commentaires:

  1. Ce livre me tente mais je n'en fait pas une priorité. Par contre, il faut vraiment que je découvre Lauren Oliver :)

    RépondreSupprimer
  2. J'ai jamais vu ce livre en coup de coeur pour quelqu'un ou avec uniquement des points positifs. Ca refroidit un peu x)

    RépondreSupprimer